<<<

Les oiseaux qu’on met en cage, peuvent-ils encore voler ?
Les enfants que l’on outrage, peuvent-ils encore aimer ?

J’étais comme une hirondelle, j’arrivais avec le printemps
Je courrais par les ruelles en chantant des chants gitans
Où es-tu sonneur de cloches ? Où es-tu mon Quasimodo ?
Viens me sauver de la corde, viens écarter mes barreaux

Où es-tu mon Esméralda ? Où te caches-tu de moi ?
Voilà au moins trois jours déjà qu’on ne te voit plus par-là
Es-tu partie en voyage avec ton beau capitaine ?
Sans fiançailles, sans mariage, comme à la mode païenne

Serais-tu morte peut être, sans prière et sans couronne
Ne laisse jamais le prêtre s’approcher de ta personne
Souviens-toi d’un jour de foire ou l’on m’avait mis à la roue
Quand je t’ai donnée à boire, je suis tombé à genoux
On est devenu ce jour là, amis à la vie à la mort
Il se passe entre toi et moi, quelque chose de tellement fort

Les oiseaux qu’on met en cage, peuvent-ils encore voler ?
Les enfants que l’on outrage, peuvent-ils encore aimer ?

>>>