<<<

Les cloches ne sonnent plus, la cathédrale s’est tue
Quasimodo est malheureux, Quasimodo est amoureux
Il fait la grève des cloches depuis déjà trois jours
Quasimodo est triste, Quasimodo est fou
Parce qu’il se meurt d’amour

Les cloches que je sonne sont mes amours sont mes amantes
Je veux quelles claironnent, quelles tambourinent et quelles chantent
Qu’il grêle ou qu’il tonne ou qu’il pleuve ou qu’il vente
Je veux quelles raisonnent dans la joie comme dans la tourmente

Celle qui sonne quand on naît, celle qui sonne quand on meurt
Celle qui sonne tous les jours, toutes les nuits toutes les heures
Celle qui sonne quand on prie, celle qui sonne quand on pleure
Celle qui sonne pour le peuple qui se lève de bonne heure

Pour la fête des rameaux, pour la Quasimodo
Pour le jour de Noël et le jour de la Toussaint
Pour l’Annonciation pour la résurrection
Pour la saint Valentin et pour le vendredi saint
Pour les célébrations et pour les processions
La plus belle c’est celle qu’on appelle la fête dieu
Jour de l’an, jour des rois, jour de pâques, jour de joie
Jour de la Pentecôte avec ses langues de feu
Pour les confirmations et pour les communions
L’angélus et le glas, dies iras dies illa
Le jour de l’Ascension, le jour de l’Assomption
Pour tous les hosannas et tous les alléluias

Mais celles que je préfère parmi toutes ces femmes de fer
Ce sont les trois Maries, mes meilleurs amies
Il y a la petite Marie, pour les enfants qu’on met en terre
Il y a la grande Marie pour les marins qui partent en mer
Mais quand je sonne la grosse Marie pour les amants qui se marient
C’est pas que j’ai le cœur à rire, je l’aurais plutôt à mourir

De les voir si joyeux de les voir si heureux
Moi qu’aucune femme ne me regardera jamais dans les yeux
De les voir convoler, de les voir s’envoler
Au milieu des étoiles et sous la voûte des cieux
Toutes ces cloches que je sonne, kyrie Eleison
Hosanna, Alléluia dies iras dies ille
Toutes ces cloches de malheur, toutes ces cloches de bonheur
Toutes ces cloches qui n’ont jamais sonné pour moi

Les cloches que je sonne sont mes amies sont mes amantes
Je veux quelles claironnent, si Esméralda est vivante

Pour dire au monde que Quasimodo aime

Esméralda

>>>