Point de Vue 3327

25 Avril 2012

>>>

Juan Carlos

Une page se tourne

Dossier réalisé par

Pauline Sommelet,

Vincent Meylan,

Philippe Séguy et

Adélaïde de Clermont-Tonnerre

>>>

Page 18

… la presse révèle que la chasse royale organisée par l’entreprise Rann Safaris n’a pas été payée par le roi lui-même, mais lui a été offerte par un entrepreneur saoudien d’origine syrienne. Mohamed Eyad Kayali est l’homme de confiance du ministre saoudien de la Défense, le prince Salman Bin Abdul Aziz al Saoud. Grâce à l’amitié ancienne qui unit Juan Carlos et l’homme d’affaires, l’Espagne aurait récemment remporté – aux dépens de la France – le contrat du futur TGV réliant La Mecque à Médine. Un contrat de plus de 6 milliards et demi d’euros qui tombe on ne peut mieux pour l’économie ibérique en cette période de vaches maigres.

>>>

… la prensa revela que la cacería real organizada por la empresa Rann Safaris no la ha pagado el propio rey: se la ha regalado un empresario saudita de origen sirio. Mohamed Eyad Kayali es el hombre de confianza del ministro de Defensa saudí, el príncipe Salman Bin Abdul Aziz Al Saud. Gracias a la antigua amistad que une a Juan Carlos con este hombre de negocios, España habría conseguido recientemente – en perjuicio de Francia – el contrato del futuro tren de alta velocidad que conectará La Meca y Medina. Un contrato de más de seis mil quinientos millones de euros, que no podría caer en mejor momento para la economía ibérica en este período de vacas flacas.

>>>